Lutte contre les ragondins

Prolifération du ragondin: des enjeux multiples...

- un risque sanitaire réel pour l'homme (en cas de transmission à l'homme de la leptospirose, les conséquences peuvent être très graves),

- des problèmes sanitaires accrus en élevage (la leptospirose peut provoquer des avortements chez les bovins),

- des dégradations croissantes des équipements publiques (stations épurations, lagunes, étangs....),

- des dégradations de berges...

Actuellement, le SINETA indemnise les piégeurs à hauteur de 2€30 la prise d'un ragondin (prime à la queue). Malgré cette incitation financière, la prolifération est nette car des zones de 'non piégeage' existent, et il est nécessaire de revoir la stratégie de lutte en partenariat avec l'association 'Cultivons nos campagnes' afin d'avoir une lutte cohérente sur l'ensemble du territoire (rencontres cet hiver 2016-2017).